DDLFR

Michel Onfray - Esthétique du Pôle Nord



Michel Onfray - Esthétique du Pôle Nord


Michel Onfray - Esthétique du Pôle Nord


La pierre. La nuit. Le jour. Le froid. L'immensitÉ;. L'animal. Tout dans le pôle Nord de Michel Onfray porte à la spiritualitÉ;. Son É;criture a le lyrisme d'un poète amoureux : pas toujours facile à suivre mais tellement passionnÉ;, absolu, vivant et pur, comme la nature de cette Terre de Baffin. Entre ethnologie, philosophie, spiritualitÉ; et poÉ;sie, le voyage qu'il nous propose, illustrÉ; par les magnifiques photos d'Alain Szczuczynski, va au-delà des cartes postales de banquise et d'ours blanc, quand le corps devient glace, quand le rapport à la souffrance se dÉ;marque de tous les standards occidentaux... Voici une ode à la nature ("Sous l'apparente indolence minÉ;rale se dissimule l'histoire de l'humanitÉ;") et au peuple Inuit "pur É;picurien" qui boit, mange et dort quand le besoin s'en fait sentir. Peuple ancestral à la tradition orale et qui se heurte au modernisme forcenÉ; de l'Occident où les nouveaux repères s'appellent tÉ;lÉ;phone portable et antenne parabolique. Peuple "mangeur de viande crue" qui fait la fine bouche devant le foie gras landais et dÉ;guste le phoque cru devant des Occidentaux curieux mais hÉ;sitants. Cet ouvrage est la preuve que le choc des cultures, dans le respect de chacun, ne peut apporter que le meilleur pour l'être humain : un supplÉ;ment d'âme. Comme la magie de cette rencontre entre Pauloosie, le chaman de 74 ans et Gaston, le père de Michel Onfray, l'ancien ouvrier agricole, avec qui se dÉ;veloppe, au-delà des mots et de l'origine de chacun, une communication qui dÉ;passe le palpable. Une autre conscience vient alors se mettre en place dans notre rapport au monde souvent tronquÉ; par des rêves en carton-pâte. Michel Onfray en profite pour rÉ;veiller nos mÉ;moires d'Occidentaux habituÉ;s aux voyages aveuglÉ;ment organisÉ;s et tire une sonnette d'alarme. Oui, ces terres vont mal : les abus que subit la nature (comme l'explosion d'un bombardier amÉ;ricain qui s'É;crasa près de la base nuclÉ;aire de de ThulÉ et qui la transforment en dÉ;potoir gÉ;ant jonchÉ; de dÉ;chets mortifères. Oui, le peuple inuit est menacÉ; par la sÉ;dentaritÉ; obligatoire, l'alcool, la surconsommation forcenÉ;e du "non naturel, non nÉ;cessaire". Tout du modèle amÉ;ricain et rien du modèle tribal. En fin de voyage, on retrouve certaines pages de l'ouvrage de Michel Onfray Le DÉ;sir d'être un volcan. Ces lignes É;taient consacrÉ;es à son enfance en Normandie et surtout à son père, pudique à l'extrême, qui frôla la mort et qui rêvait d'aller au Pôle Nord. "Aujourd'hui, il a la soliditÉ; d'un beau vieil homme à qui je ne sais toujours pas comment il faut dire mon amour". Cette EsthÉ;tique du Pôle Nord est une très belle dÉ;claration d'amour. D'un fils envers son père. D'un homme envers les siens.


Michel Onfray - Esthétique du Pôle Nord


Langue : Francais
Nombre de fichiers : 1
Taille des fichiers : 101 Mo
Taille totale : 101 Mo


TUTO VIDEO COMMENT FAIRE


Loading...
Information: 
Seul les membres peuvent laisser des commentaires. INSCRIPTION ICI
CONTACT  RSS  DDLFR n'héberge aucun fichier. Ni ddlfr, ni nos hébergeurs, ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.